Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Discussion autour du livre Young Lords, Histoire des Black Panthers latinos 1969-1976 éd l'échappée 2017 à Montreuil - Seine-saint-denis / Foxoo
FranceSeine-saint-denis  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 03/12/17 | Vues : 3


Discussion autour du livre Young Lords, Histoire des Black Panthers latinos 1969-1976 éd l'échappée 2017 à Montreuil / Seine-saint-denis

Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Le jeudi 14 décembre 2017 à Montreuil.

Aou^t 1969, a` El Barrio, le quartier portoricain de New York, des jeunes gens descendent dans la rue, en treillis et be´rets a` la Che Guevara.

Dans leurs mains, pas de fusils, mais des balais. Ils nettoient les rues de´laisse´es par les pouvoirs publics. Une e´meute e´clate. L’embrasement menace, la mairie accepte d’envoyer plus souvent ses e´boueurs. El Barrio vient de de´couvrir ses Black Panthers, les jeunes membres du Young Lords Party. Ils ont entre 16 et 25 ans, sont les enfants de l’immigration portoricaine, arrive´e en masse depuis la colonisation de l’i^le par les E´tats-Unis. Inspire´s par les Black Panthers, et les nationalistes portoricains, ils veulent remplacer l’E´tat capitaliste et raciste par des alternatives communautaires et politise´es.

Ainsi, ils de´filent pour l’inde´pendance de Porto Rico mais sont surtout tre`s actifs dans les quartiers, ou` ils de´veloppent notamment des programme autour de la sante´. Pour eux, la re´volution est aussi une transformation personnelle. Sous l’influence des femmes, qui font comprendre aux hommes qu’on ne peut e^tre re´volutionnaire et machiste, les membres du parti travaillent ensemble a` se libe´rer du sexisme, de l’homophobie et de leur propre racisme. En 1971, ils sont quelques milliers sur la co^te Est. Leur presse est lue, leur action efficace. Mais le parti, de´chire´ par des luttes internes, affaibli par des erreurs strate´giques, de´stabilise´ par le Cointelpro, se se´pare en 1976.

L’histoire tre´pidante des Young Lords est un moment essentiel de l’imaginaire politique des Latinos aux E´tats-Unis, et un pan me´connu des luttes des anne´es 1960.

Café librairie Michèle Firk

9 rue françois debergue 93100 Montreuil
Débute à 19H30




En savoir plus